Rechercher
  • Sarah Valentin

Pourquoi la détox? La petite histoire qui fait flipper dans les chaumières..

Mis à jour : 10 nov. 2020

Dans l'article précédent il a été question d'un grand nettoyage, d'une épuration. Freddy m'a doucement glissé : "Ouais Sarah, c’est quoi ce concept "d'hygiène de vie" ? Lâche moi la grappe avec ta cure de raisin, je n'ai pas besoin de ton naturonettoyage, je me douche déjà tous les jours ! ". Alors Freddy, je ne mets pas en doute ton hygiène certainement irréprochable, le naturonettoyage qu'est la détox se passe lui en interne !


Pourquoi diable Freddy aurait besoin d'une détox?


Sans vouloir jouer les troubles fêtes nous vivons dans un environnement pollué. Ceci n'est pas un scoop. Je répète, ceci n'est pas un scoop. Laissez-moi vous présenter quelques uns des affreux jojos qui nous polluent au quotidien. On les retrouve dans les cultures et les élevages, bases de l'alimentation : les produits phytosanitaires -fongicides, bactéricides, insecticides, pesticides, les hormones de synthèse, les antibiotiques. ** Ils sont également présents dans la composition de certains aliments : additifs -colorants, conservateurs. Nous en consommons aussi de notre propre grès en excès : graisses de mauvaise qualités, sucre, sel, excitants (café, thé, chocolat, tabac). Il peut aussi s'agir de médication dite de confort (je parle ici du "l'aspi' tamalou", du "doli' j'aibobolà" ou de "l'ibu' aucasoù" et non du traitement prescrit par votre médecin). Qui dit pollution dit particules dans l'air que nous respirons et dans l'eau que nous consommons. Oui, cela touche ta santé même si tu ne bois pas la tasse à la mer. N'oublie pas que le poisson du vendredi à la cantine peut avoir grandi dans l'océan. Il peut aussi être question des produits de synthèses néfastes qui composent les cosmétiques (genrés ou non tels que la crème solaire ou le savon). Oui, il est possible d'éviter certains de ces affreux jojos en consommant des aliments bio les moins transformés possible et en portant un œil attentif sur la composition des produits... En revanche, d'autres sont plus compliqués à éviter. Par exemple, la pollution de l'air n'épargne pas les joyeux lurons qui se promènent dans la campagne girondine lors des longs mois d'épandage des vignes... Je ne mentionnerai aujourd'hui que brièvement du stress qui, indissociable de la vie de l'Homme/Femme Moderne, est également un super-polluant. Il est tellement super qu'il aura son propre article ! Dans la famille des Super, laissez-moi vous présenter maintenant le big boss : l'Effet Cocktail Non Freddy, ce n'est pas l'effet que provoque le 4ème mojito le jeudi soir. L'effet Cocktail est induit par la combinaison de certaines molécules chimiques dans notre corps. Reprenons le mojito : tel que le rhum, la menthe, le sucre de canne, le citron, l'eau pétillante et les glaçons peuvent provoquer l'ivresse. Les perturbateurs endocriniens (même si la quantité présente est en-dessous des seuils autorisés) associés entre eux participent au développement de maladies chroniques. Tu te souviens (toi qui a lu le premier article) de "l'assèchement de sources des surcharges"? Cette première phase de la cure Détox consiste à réduire notre exposition à ces super-vilains.

Les émonctoires*** sont en première ligne lors d'attaques des supers vilains. S'il y a beaucoup de déchets, ils sont sur-sollicités et s'épuisent. N'oublions pas que ces organes (foie, reins, intestins, peau, poumons, utérus) ne remplissent pas seulement le rôle d'émonctoire, ils ont d'autres fonctions. La charge mentale du foie, on n’en parle jamais assez ! En se cassant les dents sur les déchets, ils ne seront pas en capacité d'effectuer au mieux leur fonction première. Leur dysfonctionnement sera source de pathologies diverses et variées. Si les filtres ne fonctionnent plus correctement, les déchets ne peuvent être extraits de l'organisme et s'entassent dans notre sang et nos tissus...

Tu vois apparaître le cercle infernal ?

C'est ce qu'on appelle un encrassement du terrain (le terrain = notre corps), notion naturopathique qui traduit l'origine de quasiment toutes les pathologies. Et si les déchets sont trop gros pour les émonctoires, notre corps, ce héros, les neutralise en les isolant. Où donc ? Dans les tissus graisseux et (assieds toi confortablement, get ready, la naturolangue va de nouveau sévir) les phanères -comprendre ongles et cheveux. Lors de la phase 2 de la cure "la stimulation des émonctoires", on cherche à leur apporter du soutien, à les désengorger. Régénérés, ils pourront filtrer de nouveau le sang de façon optimale et espérer ainsi rééquilibrer le terrain. L'idée n'est pas de faire flipper dans les chaumières mais d'expliquer pourquoi la cure détox est qualifiée d'indispensable en naturopathie. Et ce même si nous menons un mode de vie sain (mojito inclus). Nous verrons alors la prochaine fois comment certains aliments surchargent notre organisme avant de passer aux autres phases de la cure. Maintenant que les présentations sont faites, que la fête commence !


* Comprendre "troubles teufs" pour ceux qui sont nés après 1999

** L'importance de l'alimentation bio fera le sujet d'un prochain billet.

*** Ces organes qui filtrent le sang afin de mener les déchets hors de l'organisme.



SVN

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout